La compassion

Publié le par reikilorient Pat et Nina

 

compassion01.jpg

La compassion est un sentiment nécessaire en cette période. Ouvrons-nous à ce sentiment afin qu’il fasse partie de notre état d’être en permanence. Soyons indulgent envers nous-même et envers les autres, à mesure que les énergies féminines de la quatrième dimension vibratoire nous transmuttent en profondeur. Nos vieilles habitudes disparaîssent et une nouvelle façon de fonctionner dans nos corps voit le jour.

Cela créé chez certains des turbulences, mais si nous acceptons ces changements, ils se passeront de manière plus fluide et nous nous sentirons renaître à une version plus juste de nous-même. Le plus dur dans ce processus, c’est d’accepter de lâcher prise et laisser faire les choses.

 

Tout est parfait, les changements que nous vivons sont nécessaires pour notre évolution, alors soyons confiant en notre devenir. Ne nous préoccupons que du moment présent, le seul sur lequel nous avons la possibilité d’agir en co-créant. Soyons compatissant et tolérant envers les autres, ainsi qu’envers nous-même, et tout se déroulera pour le mieux, selon le plan divin qui nous sert tous.

Levons le voile sur ce que nous sommes réellement, pour démystifier nos perceptions de ce qui existe à l’extérieur des frontières de notre monde physique. L’au delà, c’est pour nous tout ce que nous ne voyons pas ou ne pouvons pas appréhender avec nos cinq sens.

 

Nous savons que nos sens ne suffisent pas pour connaître ce qu’est réellement la vie. La création infiniment parfaite dans sa mécanique universelle n’a évidemment pas tout mis en place pour peupler son décor d’un seul monde. La vie sous notre forme est bien limitative et l’Univers n’est pas rempli de vide inutile, malgré les apparences du point de vue de notre plan d’existence.

Nous sommes l’un des nombreux aspects que prend la création pour s’exprimer. Elle insuffle en cette période de nouvelles fréquences vibratoires à notre plan d’existence, afin de nous faire sortir petit à petit de notre impression d’être coupé du Tout.

En nous baignant dans ces nouvelles fréquences, nous transmuttons les énergies impures en énergies positives, la source facilite ainsi notre transition vers l’âge d’or. Age dans lequel nous deviendrons peu à peu des êtres à la conscience plus large, ayant la pleine maîtrise de nos capacités et de notre impact sur notre environnement direct, extérieur et intérieur.

 

Désormais, n’imaginez plus les autres dimensions de manière compliquée. Imaginez plutôt que tout fonctionne comme les poupées russes. Nous sommes sur un plan ou la conscience est limitée, qui correspond à une poupée russe contenue dans de plus grandes. En cela, notre vision des choses est plus étroite que celle des plans ou la conscience est large, mais nous ne sommes pas des parties dissociées de ces plans, car notre niveau de conscience est contenu dans le leur.

Ressentez les nouvelles énergies de ce mois de mars, les nouvelles fréquences, elles nous élèvent progressivement et nous ramènent à la conscience unifiée.

 

Texte inspiré, par Aurélie Pech, le 17 mars 2013.



Publié dans Textes Lumières

Commenter cet article