De l'astral à l'éther

Publié le par reikilorient Pat et Nina

atlant10.jpgSi vous êtes bien situé dans la réalité humaine et aligné sur la Lumière, conscient d'exister dans ce monde, alors, vous pouvez lire ce texte et aller plus loin. Si non, soyez raisonnable, n’allez pas trop vite.
Les 3 plans doivent s'aligner en une ligne verticale d'énergie pour interagir entre eux, nous sommes les capteurs -en haut par la couronne (cieux) et en bas par la plante des pieds (Terre)- et les créateurs -cœur/estomac/ventre-. Ceux qui n’en sont pas arrivés là, doivent être patients avec eux-mêmes et respecter leur rythme individuel.

La société est une projection de nos énergies collectives. Ces énergies ne sont pas "mentales" mais plutôt "ventrales" puisque notre conscience est placée sur nos besoins terrestres et que l'ensemble de nos préoccupations concernent la nourriture (logement, santé et échange d'argent), la reproduction (famille et histoires personnelles) et la place dans la hiérarchie sociale (promotion sociale, capacité de pouvoir sur autrui = structure politique/ lois).
Toutes ces préoccupations situent notre conscience personnelle ou collective sur les 3 chakras inférieurs (entrejambe, nombril, estomac jusqu'au diaphragme)

Lorsque l'on place sa conscience "au-dessus", un autre monde s'ouvre. Non que le monde change mais nous le comprenons sur la base de l'Unité entre toutes les formes de vies, placées par strates vibratoires superposées les unes aux autres, projetant une interprétation vibratoire (densité plus ou moins forte) des Lois Universelles. C'est le chakra du Cœur qui devient la base de l'interaction (christ intérieur à la façon de Jésus et des saints)
A chaque strate d’évolution se trouve des espèces et des écosystèmes qui ont un équivalent dans un autre élément ou une autre fréquence, le cœur permet de comprendre des Lois Universelles selon un seul schéma géométrique projeté à travers sa pureté/lumière originelle. Ce schéma unique, ressemblant à un mandala de lumière (fleur de vie) s'expanse en des milliers de variations de plus en plus denses.

L'eau symbolise l'océan primordial de l'Ether mais également l'océan planétaire de l'Astral qui ont des densités différentes. Nous évoluons dans l’astral mais nous n'en sommes pas conscients, les Esprits de la nature évoluent dans des densités plus ou moins denses au desus ou en dessous de la nôtre. Chaque plan vibratoire ressemble à de l'eau par sa fluidité et sa transparence. Plus on élève sa fréquence vibratoire personnelle, plus on est "porté" vers la surface supérieure, pour nous cette limite supérieure nous conduit àl'Ether (l'air divin) et notre perception ordinaire se construit dans l’Astral.
Mais tout comme il existe de l'air dans la composition de l'eau, il est possible de capter l'éther dans notre monde astral. Plus l'aura est chargée d'Ether, plus on se sent léger et mieux on interagit avec les êtres de l'Ether (Fées, Dévas)
Cependant, le moyen le plus pur reste la lumière, elle transcende tous les autres éléments car la Lumière est Conscience et Vie : pure lumière = pure vie = amour pur.

Exercice : Technique d'augmentation vibratoire
Donc, en se branchant sur sa fréquence cardiaque par le mouvement ou l'écoute (onde de pulsation rythmique personnelle) et en l'alignant sur l'onde solaire (onde rythmique du système solaire, captée à travers l'intention spirituelle) on doit essayer d'unir les rythmes par la respiration (Méditation du soleil, assister au lever et au coucher du soleil). Cela augmente l'énergie astrale personnelle (bulle de l'égo/conscience du moi), qui se décolle progressivement de l'astral collectif (individualisation), l'éther devient plus fort autour de nous en tant qu’individu, cela renforce le pouvoir d'attraction des êtres éthérés et des circonstances bénéfiques (Charisme) Cela exige de conserver un mental ouvert, c'est-à-dire que l'on accepte de retirer les filtres psychologiques qui nous séparent du monde tel qu'il est. Lorsque l'on est "propre" (purifié, sans filtre négatif et d'accroches au passé), on attire ce que l'on désire (ce que l'on "aime"- chakra du cœur/lié à la vision chakra du front).

Ce n’est qu’à partir de l'individualisation -qui sous-tend d'accepter le sentiment de solitude d'abord- que nous désirons casser cette bulle d'isolement égocentrique pour apprendre la Fraternité véritable (sentiment d'amour inconditionnel, d'appartenance au Tout Vivant hors filtres)
Il faut s’aimer c’est-à-dire accepter intégralement ce que l'on a vécu, pensé, fait, sans blocage (culpabilité, regret, amertume, cicatrice) et redevenir aussi innocent qu'un "petit enfant", sans préjugé, sans attente particulière, sans projection d'énergie vers l'extérieur de soi, car l'énergie projetée mentalement ou émotionnellement devient le chemin que l'on se prépare. Nous sommes notre point de départ quand on a récupéré tous ses anciens vœux/désirs/intentions et que l'on s’est rempli d'énergie, alors on n'a plus d'attache vers le futur ou le passé : on peut s'élever en conscience et en énergie comme une bulle d’air dans l'eau. Lorsque l'on est attiré par une vibration, nous nous projetons en elle et nous construisons des liens, comme l'araignée avec ses fils, nous émettons une toile de situations et de vibrations sur laquelle nous évoluons.

A chaque évolution vibratoire se trouve des découvertes en sentiments et en connaissances.
Cela constitue la Vie et l'apprentissage de "ce que JE Suis", l'essence de la particule lumière en l'Etre divin que nous devons nommer le SOI, faute de pouvoir le nommer autrement, parce que nous vivons dans cette strate astrale qui conditionne notre cerveau à penser selon certaines limites égocentrées. Sortir de ces limites, rend "fou" au sens où on voit, nomme et pense d'une façon a/normale selon la pensée humaine normale contemporaine.
Lorsque tout le monde voit bleu, il est bizarre de décrire du rose, du jaune ou du blanc : c'est "pure folie".

En pratiquant régulièrement l’attention sur la respiration et le rythme on deviendra éveillé au niveau de l'énergie cellulaire (le courant de vie) ensuite, les autres strates subtiles viendront s'ajuster aux besoins d'autorévélation. Chacun de nous est le maître de son rythme. Voilà pourquoi nous sommes tous des maîtres de nos vies. Pourtant, nous n'avons pas ce sentiment d'être libre parce que le poids de l'Astral nous fait sentir petit, limité au Jeu choisi par le collectif. En réalité il nous suffit de devenir responsable de notre Intention, de notre énergie, et de nos actes. L'autonomisation est un long et beau chemin qui fait de l'Humain un être Conscient et Divin, à l'égal de son Créateur. Soyez Prudents.

Lila
http://www.lilaluz.net/article-de-l-astral-a-l-ether-117716440.html

Publié dans Textes Lumières

Commenter cet article