1 ALEPH roi et reine

Publié le par reikilorient Pat et Nina

http://i72.servimg.com/u/f72/17/49/10/08/aleph_10.jpg- Valeur numérique : 1
- Elément : Air
- Signification : Le Boeuf
- Rayonnement : Une Rose épanouie, rouge foncé et or

Notions - Clefs :

- Le Commencement
- L'Unité parfaite
- Le Silence
- Prendre Conscience de notre Royauté
- Le Père

Première des Lettres, Aleph les contient toutes. La rencontrer, c'est rencontrer notre Splendeur, la Couronne éternelle qui nous attend depuis toujours. Aleph est l'élan premier, le commencement de toute chose, le début du Chemin, mais aussi le Chemin lui-même, puisqu'Elle contient en Elle l'énergie de toutes les Lettres.

Elle peut évoquer un nouveau départ, Elle encourage l'élan créateur des pionniers du Nouveau.

Mais pour cela Elle nous invite tout d'abord au silence, au recueillement dans notre sanctuaire intérieur.

Dans ce silence intérieur, Elle nous aide à laisser émerger la volonté de notre âme, et prendre ainsi une décision sans hâte,

basée sur une conviction intime inébranlable. Avec le sentiment de la Justesse viennent la paix et la confiance.

Nous pouvons avancer dans la direction choisie, dans la force tranquille de ceux qui se sentent accompagnés par le Divin.

Entreprendre une action dans la conscience d'Aleph demande l'Unité, sur un plan intérieur, mais aussi,

si deux ou plusieurs sont concernés, entre tous les participants, Aleph nous enseigne que la conscience d'Unité est la base de toute action pour l'évolution, que celle-ci concerne les plans matériel, affectif ou spirituel.

Toute entreprise qui ne repose pas sur le fondement de l'Unité est vouée à l'échec.

Aleph est la Rose qui fleurit sur la Croix. Elle rayonne dans le chakra du coeur, le centre de cette croix humaine qui se dessine lorsqu'on ouvre les bras. Elle invite au dépassement suprême.

Unis à Elle, nous sommes réellement invincibles, nous pénétrons dans la conscience de l'Unité absolue, où plus rien d'extérieur ne peut nous nuire, car l'univers entier fait partie de nous, et agit avec nous.

© Marie Elia
http://www.eternelpresent.ch

Publié dans Lettres Hébraiques

Commenter cet article