L’écoute de soi, la guidance divine

Publié le par reikilorient PatetNina

etre attentif

Cette semaine, on nous demande d’être à l’écoute de soi, et ce, de plus en plus…
Nous abordons l’automne, nous allons vers une énergie déclinante, à l’heure des bilans et des récoltes avec cet équinoxe.

Il n’est pas toujours facile d’être à son écoute, parce que nous sommes trop souvent focalisés sur le monde extérieur.

C’est plus facile de regarder le monde extérieur que de regarder ce qui se passe en soi..

On a tellement peur d’avoir mal, de souffrir encore.

On a peut-être peur aussi de découvrir tout un monde que l’on ne connait pas.

Un monde qui pourrait remettre en question beaucoup de choses dans sa vie, dans sa manière de penser, dans sa manière de faire ou d’être.


Mais, il est important de prendre un temps et d’écouter.

Écouter son âme, mais aussi écouter son corps.

Le corps transmet les messages qui doivent nous parvenir quand on n’est pas à l’écoute de son âme…

Sentez-vous votre corps en dehors de la douleur ? de la fatigue ?


La guidance intérieure est le chemin le plus court pour obtenir des réponses. C’est le raccourci pour cheminer intérieurement et dans le réel avec plus de fluidité.

Et on peut se poser quelques questions telles que :

– Est-ce que j’écoute ce qui se passe en moi ?
– Est-ce le bon chemin, est-ce que je suis alignée, est-ce que j’écoute mon rythme,..
– Est-ce que je suis la voix du cœur,…

Et laissez venir les réponses..

Écoutez ce qui n’est pas aligné, ce qui n’est pas en accord, afin de le transformer et ajuster ce qui doit l’être.

Nous ne sommes pas seul(e)s.
Nous sommes guidées intérieurement par notre âme, nos guides, …
Mais aussi par l’extérieur quand on « n’entend pas » : on peut vivre des synchronicités, ces petits signes, là, juste pour soi, ayant une signification très personnelle.

Qui n’a jamais entendu une parole de chanson au bon moment ? Ou fait une rencontre décisive dans son cheminement ?

L’écoute de soi, de sa guidance intérieure est une des caractéristiques du féminin sacré, une caractéristique à développer, car c’est de cette manière que l’on trouvera son alignement, que l’on s’ouvrira à la voie de l’épanouissement.

Se fier à l’extérieur est un leurre. Les réponses ne sont pas là.
Les réponses de l’extérieur sont celles qui mettent tout le monde dans des cases et l’on s’y conforme parce que c’est plus facile, ça fait moins peur et on fait comme les autres pour éviter le rejet. Mais on le fait sans écouter ce qui se déroule en soi.

On fait taire cette petite voix, pourtant là pour nous orienter, pour cheminer avec nous, main dans la main..

Ce n’est pas que ce ne soit pas bien ou mauvais de suivre les autres, mais ce n’est pas forcément en alignement avec soi.

Rappelez-vous la dernière que vous avez fait un choix non aligné :

Comment vous sentiez-vous intérieurement ?

Est-ce que vous étiez tendue, est-ce que vous vous sentiez bien avec cette idée ?
Ressentez juste ce qui se passe en vous…

Alors, si vous suiviez vraiment votre guidance intérieure, que vous dirait-elle ?

– Qu’est-ce que je veux vraiment pour moi, pour ma famille, pour mes proches ?
– Qu’est-ce que je peux changer aujourd’hui pour m’en approcher ?
– Quel petit pas, puis-je faire chaque jour pour aller vers ce qui m’appelle intérieurement ?

Et laissez venir les mots, posez-les par écrit.

L’énergie actuelle est à l’écoute de soi, de sa guidance intérieure.
Nous possédons toutes (et tous!) cette faculté.
C’est comme un muscle qui doit se développer, qui se travaille peu à peu.

Et on apprend à lui faire confiance, chaque jour un peu plus.
Parce que ça fait partie de soi.
C’est une partie de soi que l’on ré-apprend à découvrir.
Que l’on reconnecte.

Pour suivre son chemin.
Celui que l’on veut, celui que l’on a choisi.
Celui qui nous nourrira intérieurement, pour nous épanouir totalement.

Et vous, écoutez-vous votre guidance intérieure ?

par Karine

Source : http://www.essenti-elles.com/lecoute-de-soi

Publié dans Textes Lumières

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article