Guerison par la lumière

Publié le par reikilorient PatetNina

guerison spirituelle

La guérison par la lumière. Je suis Raphaël, Archange des soignants et de la guérison. Mon Rayon vert porte la lumière et inonde vos cellules du souffle de vie. Il vous conduit vers la guérison. Votre corps de lumière possède deux propriétés que vous pouvez utiliser pour vous installer dans le soin puis la guérison, qu’ il s’agisse d’autoguérison ou de soins sur un autre être. La première de ces propriétés est son élasticité qui rend la forme de ce corps de lumière adaptable aux circonstances que vous rencontrez durant votre voyage dans l’éther. Vous avez la possibilité d’ étirer en conscience l’ensemble de votre corps d’Êtreté ou séparément un de vos membres: bras, mains ou doigts. La deuxième propriété de votre corps de lumière que vous pouvez mettre au profit du soin est sa capacité à pénétrer la matière. Vous pouvez facilement utiliser cette propriété pour pénétrer votre propre matière ou le corps des créatures malades et corriger ou enlever un organe, un muscle un tendon ou un os abîmé. Les interventions éthériques se font dans des vibrations très hautes dans la onzième Dimension.

Dans cette dimension, le temps et l’espace disparaissent. L’opération éthérique dure un instant d’éternité. Bien sur, pour accéder au soin de lumière vous devez maîtriser les voyages en Merkhaba, vous avez déjà appris à arrêter le temps et à replier l’espace; en montant encore en vibration, vous accéder aux soins de lumière. Les opérations éthériques se font toujours dans un état de conscience modifiée, entre la veille et le sommeil, elles sont sans douleurs et la récupération est très rapide si toutefois vous faites confiance en vos cellules. Les tissus vivants sont à manipuler avec douceur et bienveillance. C’est votre ancrage dans la vibration de l’Amour inconditionnel qui vous permettra de mener à bien ces interventions. Comme chaque expérience nouvelle, la premier soin de lumière est surprenant et déstabilisant. Une fois la voie empruntée, vous pouvez facilement y revenir et c’est même souhaitable. Vous devez bien comprendre qu’il n’existe pas de baguettes magiques pour accéder à l’état de guérison. C’est la répétition qui fait que les soins de lumière fonctionnent. Au plus l’altération de vos organismes est importante au plus la répétition est nécessaire. Vos chakras sont comme de roues qui tournent pour s’ouvrir. Ils sont les portes d’entrée les plus accessibles pour pénétrer votre incarnation. Ensuite, en conscience suivez les chemins veineux, musculaires et tendineuses naturels pour vous déplacer jusqu’à la zone souhaitée.

Chers enfants de Gaïa, vous devez bien comprendre que les soins de lumière ne traitent pas les symptômes dont souffrent votre incarnation. Le soin dans les dimensions subtiles de l’être nourrit vos cellules d’énergie et d’amour. Votre corps est un univers, un système en équilibre permanent et mouvant. Les interventions éthériques permettant de décrocher de ce système les cellules malades ou mortes et favorise la régénération des cellules en les nourrissait d’énergie. La voie de l’autoguérison repose sur la confiance en vous, dans la capacité de régénération de vos cellules et dans le pouvoir de la lumière. Pour chacun de vos voyages intérieur, demandez à être accompagné. Je suis à votre disposition, voici une formule d’appel : « Archange Raphaël, je me tourne vers toi dans l’Amour et la lumière, je te demande Raphaël de m’assister dans cette opération éthérique. »

Humilité, Gratitude.

Voici trois outils que vous pouvez utiliser durant vos interventions éthériques. La simple circulation de votre corps de lumière dans vos tissus constitue déjà une première méthode de redynamisation de vos cellules. En effet, votre corps de lumière ou d’Êtreté est conscience; il vibre l’énergie de l’Amour inconditionnel. En circulant en conscience dans vos chairs, vous distribuez à vos cellules cette énergie, vous les nourrissez d’amour et de lumière. En circulant dans vos tissus vous ouvrez la voie ce qui favorisera la circulation de l’énergie dans vos corps. Le décrochage est une seconde technique qui permet d’enlever de votre incarnation toute les cellules mortes ou indésirables. Le décrochage de lumière vous permet notamment d’ôter de votre organisme toutes les toxines accumulées au fil du temps; ces toxines accrochées à vos cellules alourdissent et fatiguent votre corps. Le lissage de lumière est un massage interne qui stimule et redynamise les cellules de vos organes. Le lissage permet de rétablir ou de corriger un mouvement énergétique dans une zone de votre corps qui en à besoin. Pour réaliser un lissage vous devez circuler à plusieurs reprises sur un même tissus ou une même cellule dans le sens qui procure un soulagement en appuyant un peu.

Je vous propose 3 exemples d’intervention en fonction de troubles extrêmement répandus pour vous tous.

1 – Prenons l’exemple d’une inflammation du tendon sur un pied droit. Allongez-vous confortablement sur le dos, utilisez une de vos techniques de méditation ou de relaxation pour vous installer dans un état de conscience modifié entre la veille et le sommeil. Placez l’extrémité de votre majeur sur votre chakra racine et visualisez votre enveloppe de lumière pénétrant votre corps physique. Votre conscience se déplace avec votre corps de lumière; elle circule le long de vos tendons dans votre jambe droite. En arrivant à hauteur du pied,suivez le chemin du tendon douloureux en le massant de votre lumière dans le sens qui soulage. Répétez cette opération à plusieurs reprises jusqu’à ce que la douleur se transforme en simple gène. Laissez vos cellules se reposer et se régénérer quelques heures puis faites vous un massage, cette fois ci, externe avec une huile essentielle et en envoyant de l’Amour à votre tendon.

2 – Votre mode de vie, tout ce que vous ingéré, mais aussi la surabondance de stress et d’anxiété génère pour beaucoup d’entre vous des troubles digestifs : ulcères à l’estomac et autre colopathie. Allongez vous tranquillement sur le dos, prenez conscience de votre respiration, fluide régulière. Apaisez votre mental, pacifiez votre monde émotionnel. Laissez votre conscience glisser entre la veille et le sommeil et contactez votre enveloppe de lumière. Présence à vous même. Posez une main sur votre Plexus solaire. Tout en douceur pénétrez vos chaires et entrez dans votre estomac. Contemplez son volume, ses parois avec les muqueuses qui secrètent des acides bienfaisants pour le processus de digestion. La mélasse alimentaire qui s’achemine vers le clapet intestinal. Voyez la beauté de cet organe vivant; caressez de lumière ses parois et détachez au passage tout les artifices en décomposition inutiles. Si à un endroit vous percevez du feu, d’un souffle de douceur apaisez-le. Ressentez les mouvements du diaphragme qui monte et descend à chacune de vos respirations, exerçant ainsi un massage naturel et permanent de votre système digestif. Introduisez vous à présent dans votre gros intestin. Découvrez cet organe intelligent ; les neurones présents dans votre intestin analyse la situation de ce qui se présente dans votre système digestif et communiquent en permanence avec les cellules de votre cerveau. Mettez à profit cette visite intérieure digestive pour décrocher toute les matières indésirables présentent dans les recoins de votre intestin. Cheminez à présent dans votre intestin grêle. Suivez les méandres de ce boyau en mouvement permanent. Le passage en conscience de votre corps de lumière détend cet organe et favorise la circulation. Profitez de votre passage pour pousser vers la sortie les matières décomposées et décrocher les éventuels diverticules, polypes et autres excroissances inappropriées.

3 – Le troisième soin de lumière que nous souhaitons vous présenter ici, vous concerne tous. Il s’agit du nettoyage de votre glande pinéale. Cette petite glande en forme de pomme de pain est située au cœur de votre cerveau; elle est le siège de votre vision intérieure et de votre intuition. C’est également cette petite glande qui règle votre horloge interne et sécrète la mélatonine, l’hormone du sommeil. Tout ce que vous ingérez, en particulier l’excès de fluor, encrasse et cristallise votre glande pinéale qui avec le temps ne peut plus fonctionner. Une coque minérale blanchâtre, légèrement rosée la recouvre et obstrue son fonctionnement. Vous pouvez facilement visualiser cette glande et dans un soin de lumière, doucement décrocher la coque minérale non désirable. Vous pouvez réaliser cette opération éthérique dans une phase de micro-réveil nocturne, lorsque vous êtes dans un état de conscience modifiée entre la veille et le sommeil. Contactez votre corps de lumière en ressentant sa vibration subtile et élevée. Placez l’extrémité de votre majeur sur votre point Feng Fu, à la base de votre crâne, en haut de la nuque. Votre main de lumière pénètre votre crâne, traverse votre cervelet.

Au passage, contemplez votre activité neuronale, tantôt comme une galaxie stellaire, tantôt comme une inflorescence colorée lorsque les neurones sont en activité. Contournez votre bulbe rachidien et vous découvrez votre glande pinéale. Tout en douceur, décrochée les calcifications collées sur votre glande pinéale. Débarrassez-la des cristaux de fluorine qui obstruent son fonctionnement.

Vous êtes par nature des êtres multidimensionnels; nous vous invitons à consolider cette intervention de lumière par plusieurs autres étayages. Côté alimentation, la coriandre fraîche facilite le détartrage de la glande pinéale. Vous pouvez porter sur vous un Lapis lazuli cette pierre favorise l’ouverture de votre Troisième œil ce centre énergétique est relié à votre glande pinéale. Enfin, pour consolider ce mouvement vous pouvez utiliser en massage avec une huile végétale, les huiles essentielles de palmarosa et d’Encens. Lorsque votre glande pinéale se détartre, votre vision intérieure s’éclaire, votre intuition se développe, vous entrez dans la clairvoyance.

Humilité, Gratitude

Alain Titeca

Retrouvez les chroniques de Alain Titeca sur la Presse Galactique !

Vous êtes invités à reproduire cet article pour le retransmettre en incluant ceci :
« Chronique trouvée sur lapressegalactique.org »

Publié dans Textes Lumières

Commenter cet article